BizTax, la nouvelle déclaration électronique

La nouvelle application informatique permettant d’effectuer une déclaration électronique à l’impôt des sociétés a été mise en ligne. Son nom : BizTax.

L’ancien outil, Vensoc, datait de 2005 et permettait déjà d’envoyer de manière électronique les déclarations à l’impôt des sociétés. La nouvelle version, BizTax, a été étendue aux déclarations à l’impôt des non-résidents et à l’impôt des personnes morales. Elle propose également de nouvelles fonctionnalités. Comme le dépôt de plusieurs déclarations en une seule fois et la consultation des déclarations déposées.

Quels sont les avantages des déclarations électroniques pour les sociétés ? On peut en citer au moins trois. Le premier : la validation de la déclaration électronique avant envoi permet de s’assurer que celle-ci est correctement établie. Par exemple, des tests signalent au contribuable si des mentions obligatoires ont été omises. Autre avantage : la déclaration établie peut circuler au sein de l’entreprise pour approbation. Enfin, la déclaration est transmise à l’administration sans déplacement, et la société obtient un accusé de réception en retour, toujours par voie électronique.

« Ces dernières années, le ministre des Finances et moi-même avons accordé une importance toute singulière à mettre à disposition des citoyens et des entreprises un éventail de services électroniques », a souligné le secrétaire d’État à la Modernisation du SPF Finances, Bernard Clerfayt (FDF), lors d’un séminaire rassemblant près de 1.500 professionnels du chiffre.

Des services qui ne cessent d’attirer les utilisateurs. Dans le cas du « Tax-on-web » des sociétés, si 14.060 entreprises l’utilisaient en 2005, elles étaient 212.768 pour l’année 2009 à choisir la voie électronique. En d’autres mots, près de 50 % des déclarations à l’impôt des sociétés ont été introduites par voie électronique.

Pour info, le délai ultime de dépôt des déclarations à l’impôt des sociétés pour l’exercice d’imposition 2011 est le 13 octobre 2011 pour celles qui utilisent BizTax, et le 15 septembre 2011 pour celles qui utilisent la version papier. Pour la déclaration à l’impôt des personnes morales, le délai est fixé au 15 septembre 2011.

Suivez les guides

Remplir sa déclaration à l’impôt des sociétés n’est pas une tâche aisée. Heureusement, il existe de nombreux ouvrages pour aider les professionnels du chiffre ou les patrons de PME. Exemples.

Guide: Cette année, tous les comptables(-fiscalistes) agréés et les stagiaires ont reçu de l’IPCF (Institut professionnel des comptables et fiscalistes agréés) le « Guide de la déclaration à l’impôt des sociétés 2011 ». Un ouvrage de référence au sortir duquel la déclaration à l’impôt des sociétés n’a plus aucun secret pour le lecteur. Prix de vente : 30 euros. À noter que le nombre d’exemplaires encore disponibles est limité.

Essentiel: Voilà un autre outil très pratique de l’IPCF : « Le fisc en poche, données fiscales et sociales pour un usage journalier ». Une brochure qui reprend les principaux chiffres en matière fiscale pour les années 2011 et 2012 s’ils sont connus. Prix de vente : 1 euro (commande à partir de cinq exemplaires).

Conseils:Des « Économies d’impôt à la portée de toute société. Des conseils concrets immédiatement applicables par toute société ». L’objectif de ce livre paru chez Indicator n’est pas de faire un recensement exhaustif de tous les incitants fiscaux mis en place par les entités fédérées ou régionales, peut-on lire dans la préface. Mais bien « d’attirer l’attention des chefs d’entreprise sur les mesures fiscales et les incitants fiscaux qui constituent des attraits en tant que lieu d’investissement ou de gestion d’une activité économique ». Prix de vente : 82 euros.

Deloitte coache les jeunes entrepreneurs
Trente jours pour payer