Je ne m’entends plus avec mes associés : comment gérer la crise ?

Pour une société conçue avec plus d’un seul associé, tout ce qui concerne l’entreprise passe par les associés et non par une seule personne. Chaque associé a son propre rôle dans l’entreprise pour l’accomplissement du travail. Les associés peuvent être les dirigeants ou les employés dans un seul bureau c’est-à-dire que la tâche doit être faite par deux ou plusieurs personnes. Mais la vie n’est pas toujours belle quand on travaille ensemble, il y a toujours des conflits entre collègues. Les associés peuvent avoir des disputes entre eux sur des avis ou des idées divergentes. Comment doit-on réagir face à cette crise ou même l’éviter vraiment ?

La création d’une réunion de cohésion et de fraternité

Il ne faut pas toujours parler de travail quand on est en réunion avec ses associés. On peut inventer un programme une fois par semaine comme faire une petite sortie entre collègues et ne parler que de la vie quotidienne. Cela ravive la fraternité et l’amour. Il faut toujours avoir une pensée positive pour éviter des conflits, même si l’une des personnes de votre équipe a commis une faute, il faut trouver un de ses meilleurs caractères pour oublier rapidement la divergence. Par contre si jamais cela dégénère, il faut changer les associés d’une entreprise pour éviter la faillite.

La méthode de se parler entre collègues après une faute commise

Il ne faut pas critiquer méchamment une personne après qu’elle ait commis une faute. Il faut savoir lui parler sans la vexer ni être agressif. Si vous vous exprimez gentiment, cela pourra éviter les disputes. Ce qui pourrait également mener la société vers l’efficacité. Là, même les associés des autres entreprises penseront que vous êtes infaillible, que vous pouvez réagir face à des problèmes sans l’aides des autres. Donc se parler calmement et dire ce que l’on pense sans monter la voix est déjà une solution. Il faut avoir un cœur qui sait être patient et sait pardonner facilement sans engueulade.

La remise en question de l’ambition de chacun et de la gouvernance

Tout le monde ne peut pas avoir les mêmes âges, mais cela ne doit pas empêcher l’accroissement de la société. Il faut en parler dès au début qu’on doit toujours penser à l’agrandissement de l’entreprise même si quelques associés vieillissent. Ils ne doivent pas penser à la vente de la société. Il faut repartir l’organigramme et bien préciser les rôles de chacun. Chacun doit savoir sa fonction, ce qui permet d’éviter les disputes et les conflits. Il ne faut pas penser aux investissements de chacun dans la création mais seulement à la société, cela provoque un impact positif.

Qu’est ce que le coaching d’affaire peut m’apporter ?
Puis-je faire appel à un coach professionnel pour m’aider à manager mon équipe ?